Julie part vivre en Asie

Mes amis me forcent à sortir pour retrouver le moral

Publié dans Taiwan

Bon, autant vous dire que le départ de maman et Leslie m'a un peu plombé le moral donc le jour même, Sophie me propose de la retrouver avec un de ses amis en visite à Taipei au pied de la tour 101 pour aller sur la Montagne de l'éléphant voir le coucher de soleil sur la ville. Après quelques photos devant la sculpture LOVE, nous partons pour les 15 minutes de marches, oui de marches au pluriel puisque, comme souvent à Taïwan, les chemins de rando sont en fait des escaliers. 

Le temps était parfait, clair et sans nuage, et mise à part la pub pour Louis Vuitton qui défile sur la tour 101 c'était absolument magnifique. Nous sommes donc restés 1 heure a admirer la vue puis comme il faisait faim nous sommes allés manger au marché de nuit de Shida.

 

 

Je n'ai rien fait de spécial ce week end là mais ce lundi je suis aller à la fac voir des copines et en ai profité pour me promener sous le soleil le long de la rivière qui borde le campus.

 

Enfin, le mardi, Sasha, ma coloc, me tire de ma torpeur et m'emmène sur son scooter jusqu'au temple de Longshan, le plus vieux de Taipei. Elle m'a appris comment prier dans un temple bouddhiste: on prend des batons d'encens, un par "dieu" représenté dans le temple, puis on se baisse 2 fois pour présenter ses respect, on se présente, on exprime sa demande ou ses remerciements, on allume le baton d'encens et on le plante dans le brûleur.

Après avoir fait le tour de la petite dizaine de dieux, nous allons faire un tour sur le marché de nuit tout proche. Le premier restaurant où nous allons est un restaurant de fondue chinoise, plat favori de ma colloc, mais elle a trouvé un cafard dans sa sauce donc nous partons et allons dans un restaurant connu pour sa glace pillée. Et puis, comme la spécialité de ce marché de nuit est le pied de porc elle a voulu en manger un (après la glace). Et puis après une promenade dans la rue surnommée "Allée des serpents", nous rentrons à la maison.

 

 

Jeudi, Nicolas me propose de le retrouver au marché de nuit de Gongguan, près de son nouvel appartement et après qu'il a commandé une boisson qu'il n'aimait pas du tout, j'ai donc bu 400ml de petits pois dans du lait, et j'ai trouvé ça bon... Je crois que mes goûts changent!



Publié à 04:13, le 12/05/2012, Taipei
Mots clefs : LOVE TaipeiMarché de nuitLongshan templeTaipei 101Taipei


Maman et Leslie sont à Taipei pour 10 jours

Publié dans Taiwan

Marine est donc partie ce matin et malgré une très forte envie d'aller chercher ma maman et ma soeur adorées à l'aéroport, je préfère garder mon quota de cours à sécher pour pouvoir m'offrir un week end prolongé avec elles dans le sud. Donc, Leslie a mon adresse en chinois à montrer au taxi et, Ewa, mon amie polonaise attend chez moi avec mes clefs pour ouvrir à mes visiteuses pour qu'elles puissent se reposer en arrivant. Et il se trouve que j'ai bien fait de ne pas attendre à l'aéroport puisque leur avion a eu du retard et que malgré un chauffeur de taxi un peu zélé, je suis rentrée de cours peu de temps après leur installation. Et nous voilà déjà parties pour le marché de nuit proche de chez moi! Après un premier "Bubble tea" en chemin, nous voici donc, dès l'entrée, submergées par l'odeur du 臭豆腐 Stinky tofu ou littéralement "Tofu qui pue" que maman aura du mal à supporter jusqu'à la fin de son séjour!

L'installation dans la chambre est quelque peu cahotique puisque pour éviter d'être trop serrées, nous posons un matelas par terre mais ma chambre n'étant pas assez large, ledit matelas est en partie sur le lit. En plus, comme mes matelas sont très mous, quand l'une bouge, toutes le ressentent comme un mini-tremblement de terre. Bref, on a trop bien dormi!

 

Comme il faut bien se remettre du long voyage, notre première destination est détente dans les sources chaudes! Après un petit déjeuner local que Lesie a adoré, nous voici dans le bus pour 烏來 Wulai, mes sources chaudes préférées, au sud de Taipei. Ces sources sont principalement fréquentées par les locaux qui nous ont très gentiment expliqué comment procéder: il fqut donc d'abord prendre une bassine pour se rincer puis entrer dans le bain le plus frais, puis passer à celui un peu plus chaud et ainsi de suite. Eux plongeait ensuite dans la rivière fraîche (disons-ça comme ça). Le temps était parfait: pas trop chaud, un peu de pluie, c'était top! Nous sommes ensuite rentrées à Taipei, où j'avais cours et où maman et Leslie se sont reposées. Nous nous sommes donné rendez-vous en fin d'après-midi au mémorial de Chiang Kaï-Shek, parce que j'aime beaucoup cet endroit et parce que je voulais qu'elles voient la relève de la garde. Il se trouve qu'elles ont vu une énorme relève de la garde que je n'ai jamais réussi à voir, qui a duré près d'une demi-heure et a pris toute la place devant le mémorial. Quand je les retrouve, elles sont attablées devant une boisson parce que bon, il faut se reposer après tant d'activité! Entre deux averses, nous partons vers Peace park et le fameux chemin de pierre pseudo massantes et après un aperçu du palais présidentiel, nous allons nous promener dans le quartier jeune de Ximen tout proche et où nous dînons japonais (étant dans le quartier japonais ça se tient...).

 

 

Jeudi et vendredi, je laisse mes visiteuses se promener dans Taipei pendant que je vais en cours et vendredi soir, à la dernière minute, nous décidons de fuire la pluie de Taipei et de partir dans le sud. Nous passons la nuit à Kaohsiung, 2ème ville de l'île, et le lendemain visitons les pagodes du tigre et du dragon, un ensemble de 2 pagodes très colorées et respectivement décorées de tigres et de dragons comme vous l'aurez deviné qui sont situées dans un lac et auxquelles on accède par des ponts en zig-zag (pour éviter que les fantômes n'y arrive vu qu'ils ne se déplacent qu'en ligne droite). Mais le soleil et la chaleur sont rapidement devenue difficile à supporter et nous nous sommes donc arrêtées dans un boui-boui qui faisait un peu peur (et où une vieille n'arrêtait pas de faire des bruits des plus étranges) mais ils ont été très sympas et c'était bon!! Après la visite du temple voisin, nous repartons chercher nos affaires à l'hotel et prenons le bus pour Kenting!

 

Nous prenons un hôtel très sympa pour la première nuit et après avoir tenté de donner une leçon de jetage sur le lit à Leslie, nous allons voir la plage bien qu'il fasse nuit puis partons manger dans la rue principale qui se transforme en marché de nuit. Le lendemain, nous déménageons pour l'auberge catholique de Kenting puisque l'autre hôtel était complet pour samedi soir puis nous tentons une promenade sur la plage mais cela tourne court quand une pluie torrentielle se met à tomber et nous nous réfugions dans un restaurant. Profitant d'une accalmie après le déjeuner, nous rentrons à l'hôtel où nous tentons de tuer le temps en regardant un film jusqu'à ce que mon ordi décède, puis en tentant de joindre Mickael pour avoir des nouvelles d'Eva qui est malade et en tentant d'organiser le reste du séjour ou un potentiel retour anticipé. Nous décidons de ne repartir que dimanche soir puisqu'il n'est pas possible de changer le billet retour tant que l'agence de voyage française est fermée et nous profitons de la plage mais finissons par nous réfugier dans le même restaurant que la veille mais à cause de la chaleur. Le soir, nous retournons sur le marché de nuit et faisons toutes les boutiques repérées la veille pour que Leslie puisse acheter toutes les bricoles qu'elle a pu repérer et tentons de trouver un après-soleil car malgré l'application de crème solaire, nous avons cramées. Le lendemain, après une matinée à la plage (et beaucoup de crème solaire) nous reprenons le bus pour rentrer à Taipei.

 

Mickael ayant tant bien que mal rassuré tout le monde, nous décidons de partir pour 日月潭, le lac du soleil et de la lune, pour 2 jours (comme je n'ai pas cours le lundi et le mardi 1er mai est férié!). Nous partons donc en fin de matinée pour 台中 Taizhong où nous déjeunons puis repartons pour 3/4h de bus pour la petite ville paumée de 埔裡 Puli qui devait nous permettre d'attraper un bus pour notre destination finale plus rapidement mais qui s'est révélée inutile. En arrivant, nous prenons un hôtel sympa (où j'ai bien profité de la baignoire à jets d'eau après plusieurs mois de salle de bain un peu glauque et beaucoup trop humide) puis partons à la recherche de notre dîner puis finissons avec un café au bord du lac! 

Il y a deux principales façons de visiter les alentours du lac: louer un scooter et faire le tour en s'arrêtant visiter/faire des randonnées quand on veut ou prendre les bâteaux qui font des allers-retours entre 3 arrêts et comme ces derniers étaient compris dans le prix de la chambre d'hôtel nous avons opté pour le bâteau sur l'eau en ce matin du deuxième jour!

Notre premier arrêt est placé sous le thème de la promenade en forêt: en effet, nous prenons un chemin sur pillotis qui ondule parmi la végétation luxuriante et qui nous mène à une ferme de papillons pleine de jolies fleurs qui plus est. Après une promenade très agréable, nous redescendons sur le pont pour reprendre le bateau jusqu'au second arrêt et profitons du paysage exceptionnel pour prendre plein de photos! Le deuxième consiste principalement en la visite d'un temple pour lequel il faut grimper sur un petit chemin bien raide et surtout surchargé de touristes; et pui comme on commençait à fatiguer, on s'est assises sur le quai en attendant un prochain bateau en prenant des photos de lézards et de pièges à poissons faits de massifs de plantes flottantes.

Le dernier trajet en bateau était intéressant, nous avons passé la petite île située au milieu du lac et le guide a expliqué qu'il existait une île plus grande qui a été engloutie par le grand tremblement de terre du 21 septembre 1999 donc l'épicentre était tout proche.Et nous voici finalement de retour à notre point de départ où nous assistons à une reconstitution d'un groupe de musique aborigène. Enfin, après avoir fait le plein de snacks et de boissons, nous repartons définitivement pour Taipei!

 

 

Bon, à un moment donné il faut bien aller en cours quand même donc je laisse mes touristes préférées se reposer  dans la journées et nous nous retrouvons au pied de la deuxième plus haute tour du monde, Taipei 101! La météo n'est pas tellement au rendez-vous, les nuages gâchent un peu la vue mais nous arrivons à temps pour voir le panorama de jour et de nuit. En descendant, nous prenons quelques photos devant la sculpture LOVE juste en bas, sur le chemin du retour, nous arrêtons de nouveau à mon marché de nuit et en profitons pour se faire un petit massage de pied! Comme d'habitude, douloureux mais bénéfique, je pense que ça a convaincu maman de l'efficacité de la médecine chinoise puisque les masseurs ont "deviné" que Leslie souffrait de migraine et que maman dormait mal et ça a également sérieusement réduit les effets de la rétention d'eau dont souffrait maman.

 

Et voici le dernier jour déjà arrivé et en plus j'ai un partiel de chinois l'après-midi... Mais bon dans la matinée, nous allons visiter le zoo de Taipei, plus grand zoo d'Asie où nous passons plus de 3 heures! Bon, je tiens à m'excuser auprès de maman et Leslie parce que sur la fin j'étais hyper désagréable parce que stressée et est donc précipité leur retour à leurs valises. Mais bon, vu la quantité de trucs plus ou moins inutiles achetés, ce ne fut pas totalement inutile je pense. Mais ce n'était pas encore assez, puisqu'il manquait encore les courses d'électronique et comme nous avons rendez-vous avec des amis pour dîner près de ma fac, nous faisons du shopping dans la boutique du coin. Résultat: près de 250€ d'électronique qui équivalent facilement à 1/3 voir 1/4 du prix français. Nous voici enfin près à dîner dans un restaurant chinois (de Chine continentale donc) avec mes amis francophones puisque dans ce type de restaurants, plus on est nombreux plus on peut goûter de plats différents.

Et puis nous rentrons chez moi et tentons de fermer les bagages mais ce n'est pas chose facile quand on prend en compte que chacune a acheté une peluche d'un mètre de haut pour Eva, quantité de gadgets et d'électronique... Heureusement que ma gentille maman était arrivée avec un bagage plein de nourriture pour moi, sac qui était donc disponible pour stocker tous ces achats. Comme j'ai cours dans l'après-midi, je ne peux pas les accompagner à l'aéroport et les laisse donc à l'arrêt de bus très heureuse de les avoir reçues mais très triste de les laisser partir...

 

 

 

 



Publié à 01:05, le 5/05/2012, Taïwan
Mots clefs : Sun Moon LakeKaohsiungMamanTaipei 101WulaiKentingTaipeiLeslie


Marine vient me rendre visite pendant 10 jours!

Publié dans Taiwan

      Dimanche 15 avril, ma première visite arrive de France! Marine, amie de lycée devenue prof d'anglais, a profide ma présence en Asie pour découvrir ce continent "qui ne l'attire pas tellement" selon ses dires, donc la pression est à son comble!

 

      Je pars à l'aéroport pour l'accueillir et à peine arrivées chez moi, je lui demande si elle veut se joindre à notre "réunion hebdomadaire des alcooliques anonymes", surnom que nous donnons à la soirée open bar gratuite du dimanche soir.

 

      Le lendemain matin (enfin pas trop tôt non plus), nous partons pour 野柳 Yeliu, un site géologique réputé à environ 1h de Taïpei sur la côte nord-est où la roche a été érodée par l'eau et par l'air jusqu'à former une chaussure de fée ou la tête de la reine Néfertiti. Bon, il faut avoir de l'imagination quand même mais il faut reconnaître que sur les anciennes photos on voit mieux (l'érosion ne s'étant pas arrêtée, les formes s'estompent et le site est voué à disparaître). Le seul petit problème c'est que plus on s'approchait plus il pleuvait. Résultat, après un premier arrêt à l'abri de la pluie pour tenter d'essorer nos vêtements, nous avons rapidement abandonné et pris le chemin du retour.

 

      Ayant cours le mardi après-midi, nous sommes restées à Taïpei pour une grande promenade matinale. Nous sommes d'abord allées faire un tour au Parc de la Paix avec son fameux chemin de pierre sur lequel il faut marcher pieds nus et bien appuyer sur les zones douloureuses pour obtenir les bienfais d'un massage, la première pagode de Marine et une étrange oeuvre d'art contemporain commémorant les évènements du 28 février 1947.

       A la sortie du parc, nous nous retrouvons devant le palais présidentiel (puisque Twan est bien la République de Chine et possède donc un président élu démocratiquement) puis nous dirigeons vers le mémorial de Tchang Kaï-Chek où nous avons assisté à la relève de la garde. Devant retourner à l'université pour mon cours de chinois, je laisse Marine se promener dans 西門 Ximen, le quartier japonisant de Taipei situé tout près, et lui explique comment me rejoindre à l'université pour un dîner avec des amis. Je tiens à préciser qu'elle a réussi à traverser la ville en transport en commun sans problème et que de gentils voyageurs twanais l'ont aidée à trouver à quel arrêt descendre!

 

       Les 2 jours suivants, Marine visite la ville sans moi puisque je suis en cours. Le vendredi, nous allons nous détendre aux sources chaudes de 烏來 Wulai avec Sophie. Le temps était parfait! Il ne faisait pas trop chaud quand nous étions dans les sources, puis nous sommes allées nous rafraîchir dans la rivière aux pieds des sources et avons fini par une petite marche pour admirer une très jolie cascade (où j'ai finis dans un état déplorable et me suis endormie sur une table).

 

       Comme Marine est venue pendant les vacances scolaires, elle avait quand même envie de farniente au soleil donc nous avons prévu d'aller à Kenting (la pointe sud de Taïwan) et de faire un arrêt à 台南 Tainan. J'avais déjà visité la ville en février (où j'avais alors ressenti mon premier tremblement de terre) et j'ai pensé qu'elle plairait à Marine puisque le centre historique est resté assez traditionnel. Parmi les nombreux temples de la ville, nous visitons celui de Confucius qui est connu mais Marine a été un peu déçue car elle avait beaucoup aimé celui de Taïpei (que je n'ai toujours pas visité un an après). Nous avons également visité d'autres temples au fil des rues que nous prenions et avons pu prendre conscience de la diversité de Taïwan où temples chinois anciens côtoient églises et bâtiments coloniaux. Nous avons fini par le très agréable mémorial de Koxinga, militaire nippo-taïwanais qui combattit les Néerlandais qui dûrent signer un traité de paix (ce gentil monsieur n'a pourtant pas fait ça pour le plaisir car il a ensuite transformé l'île en base militaire pour rétablir la dynastie Ming en Chine continentale). Pour la petite anecdote, nous avons vu un stand de "pêche aux canards" où il fallait en fait pêcher de vrais poissons dans un mini-bassin en plastique.

Le soir, nous demandons à notre hôtel s'ils ont un salon de massage à nous recommander et partons donc pour une petite demi-heure de marche pour le meilleur massage que j'ai eu jusqu'à présent. C'était douloureux comme toujours mais vraiment nous nous sentions comme neuves malgré une journée de visites!

 

         Tainan n'étant qu'une étape, nous voici donc en route pour les plages de Kenting! Malgré le temps un peu couvert, nous avons passé un bon après-midi à la plage, puis, après avoir mangé sur le marché de nuit, nous sommes allées voir le restaurateur français dans la rue principale puisque ce dimanche se tient le premier tour de l'élection présidentielle française. Marine et moi partageons à peu près les mêmes idées et attendions avec impatience les résultats (auxquels nous participons grâce à nos procurations). En raison des 6 heures de décalage horaires, nous devons patienter jusqu'à 2h du matin et décidons de tuer le temps en mangeant le saucisson que Marine m'a ramené que nous coupions à la machette! A l'approche de l'heure fatidique, nous partons à la recherche d'un réseau Wi-fi non protégé à squatter pour chercher les résultats! Autant vous dire qu'on avait l'air un peu bizarre assise sur les marches d'un hôtel à 2h du matin collées à nos portables...

      Le trajet Kenting-Taipei nécessitant au moins 6h, nous nous fixons de partir vers 17h et décidons de louer un scooter pour explorer un peu. Donc, le monsieur nous donne un très beau scooter rose et c'est parti pour le baptême de scooter! Nous avons fait plusieurs arrêts sur d'autres plages et avons été jusqu'à la pointe la plus au sud de Taïwan. C'était très sympa cette balade mais le problème du scooter c'est que comme il y a du vent, on ne sent pas à quel point on est en train de crâmer...donc on a eu beau mettre de la crème solaire (taïwanaise, en spray à secouer avec un bille de métal dedans qui n'inspire pas vraiment confiance, certes...), on a fini en "Malabar bi-colore" selon l'expression de Sophie.

 

       Sur ce, nous prenons le bus pour retourner à Kaohsiung puis à Taipei pour que Marine prenne son avion mardi matin et que je puisse aller en cours de chinois puis recevoir maman et Leslie qui arrivent ce même mardi soir!

 




Publié à 20:22, le 24/04/2012, Taïwan
Mots clefs : pluieplageWulaiYehliuKentingTainanTaipeiMarinenourritureparcChang Kai-Shek memorialtemple


Petite semaine avant ma première visite de France

Publié dans Taiwan

   Me voici donc fraîchement rentrée de Hong Kong et après mes 3 jours de cours hebdomadaires, j'ai décidé que ça faisait longtemps que je n'avais pas voyagé!

 

   Donc me voici en ce vendredi 13 avril en maillot de bain sur "la baie de sable blanc", traduction de 白沙灣, une des plages les plus proches de Taïpei et certainement ma préférée dans le nord de l'île. Nous étions 8 et après avoir loué un ballon pour l'après-midi, nous avons traversé la plage et un décor pour photos de mariage pour le moins kitsh pour arriver sur un petite crique juste pour nous! A part un petit vieux nous a prises en photo pendant 5 minutes et qui a pris peur quand les garçons se sont énervés, c'était très sympa!

 

   Sur le chemin du retour, nous n'avons bien sur pas manqué de nous arrêter dans une "old street". Ce genre de "vieille rue" existe dans la plupart des villes touristiques et on y trouve de nombreux stands de nourriture, dont les spécialités locales, et quelques magasins de souvenirs. En l'occurence, nous sommes allés à Tamsui ou 淡水 Danshui, la station de métro la plus au nord de Taipei, à mi-chemin entre la plage où nous étions et le centre de taipei.

 

 

   Le lendemain, avec Sophie et d'autres amis nous sommes allés visiter Keelung ou 基隆 Jilong (oui, il y a toujours plusieurs façons de retranscrire les noms chinois en alphabet latin...).

   Nous nous sommes promenés sur la côte et avons joué comme des gamins au milieu d'un paysage lunaire lié à l'érosion de la roche qui est de couleur jaune (qui ressemble beaucoup à Yeliu que j'irai visiter la semaine prochaine). Le paysage était vraiment étonnant: on voyait les vagues se casser sur les rochers d'un côté, une montagne couverte de verdure en face et, au milieu, cette surface rocheuse jaune sable avec des rochers noirs aux formes des plus étonnantes allant jusqu'à 1m de hauteur. Ensuite nous avons continuer notre marche vers la montagne où nous avons croisé des grottes creusées par les militaires (Keelung est face à l'océan Pacifique au nord de Taïwan ce qui en fait un point stratégique) et un temple. Plus loin, nous avons discuté avec des pêcheurs, des femmes qui préparaient des algues et des bulots géants à la vente.

 

   Après cette agréable et fatigante promenade, il fallait que je rentre finir mes devoirs pour les 3 semaines suivantes qui seront bien occupées par mes visiteuses venues de France!

   

 



Publié à 20:01, le 14/04/2012, Chilung
Mots clefs : promenadeBaishawanKeelungPlage


Une semaine de vacances à Hong Kong et Macao!

Publié dans Chine

 

En ce mercredi 4 avril, c'est le début des vacances de printemps donc avec mon emploi du temps minimal, j'ai 6 jours de vacances donc départ pour Hong Kong! J'avais prévu d'y aller toute seule mais il se trouve qu'une bonne dizaine de français en échange y allait en même temps dont certains que je connaissais un peu (mais aussi certains qui m'insupportaient...) donc je me suis un peu greffée au groupe.

 

 

Le groupe des garçons prenait l'avion très tôt le matin et avec une fille de mon école, on les a rejoint à l'auberge 2 heures plus tard. Pour ce premier jour, le thème était principalement promenade et ça a suffit pour en prendre plein les yeux! Nous sommes partis de l'auberge à pied et avons zigzagué entre les immeubles géants pour arriver à la baie. 

Nous avons ensuite pris le bateau depuis l'île de Hong Kong jusqu'à l'autre rive de la baie de Kowloon qui est en fait la pointe de la presqu'île (puisque la majeure partie du territoire de Hong Kong n'est pas une île mais une péninsule). Nous avons ensuite remonté "l'avenue des stars" (comme à Hollywood mais avec des acteurs Hong Kongais) et puis nous sommes allés dans un skybar, un bar en haut d'un immeuble, dessiné par Philippe Starck (designeur français très connu) d'où on a une vue très mitigée sur la baie puisqu'il y a des stores qui ne sont levés que pour le feu d'artifice du nouvel an chinois...Nous avons ensuite repris le bateau de nuit puis nous sommes un peu perdus dans ce labyrinthe d'immeubles et avons trouvé un petit parc en pleine ville! Et comme notre promenade a bien duré, nous avons pu profité de la magnifique vue de la baie de Hong Kong de nuit.

 

Suite aux nombreuses et longues pertes de temps à prendre la moindre décision la veille, tout le monde a suivi mon programme pour ce deuxième jour: nous avons donc pris le bateau pour aller sur l'île de Lantau où se trouve le plus grand buddha assis de l'Asie du Sud-Est. Franchement, le bateau bouge beaucoup et je ne me sentais que moyennement en forme! Une fois arrivés sur l'île, nous attendons le bus pour monter voir le buddha mais plus on monte, plus on se retrouve entourés de brume. Résultat, nous ne voyons pas grand chose en arrivant, même pas la moitié des escaliers que l'on doit grimper pour y arriver (si si, il y a un buddha géant derrière le brouillard sur la photo à gauche...) mais finalement nous avons été chanceux car la brume a fini par se lever un peu. Après la visite du temple situé à proximité et une descente en bus reposant pour mes compagnons de voyage, nous avons visité le musée d'Histoire de Hong Kong pour fuire la pluie. J'ai trouvé ce musée très intéressant et j'ai appris beaucoup de choses sur l'histoire riche et mouvementée de cette archipel (présence préhistorique, dispute entre différentes puissances mondiales, essor économique impressionnant...). Le soir, nous avons de nouveau bu un verre dans un autre skybar. 

 

 

 

 

Le lendemain, nous grimpons pour visiter le temple Man Mo, le plus ancien de Hong Kong (où je me suis faite attaquer par des "stalactites" d'encens) puis continuons à grimper par la bien nommée "ladder street" (la rue de l'échelle)pour visiter le musée Sun Yat-Sen (dans une maison où il n'a pas vécu...). Nous décidons de manger dans le quartier puis filons prendre le bateau pour Macao! Après une longue attente à la douane (oui, Macao est une région administrative spéciale de la Chine continentale différente de la région administrative spéciale de Hong Kong!), nous sommes malheureusement arrivés de nuit et il était donc trop tard pour visiter les ruines portugaises donc je n'ai pu voir que les casinos. Sincèrement, c'est incroyable de voir à quel point l'île ne contient que des casinos et des hôtels de luxe! J'ai d'ailleurs visité le plus grand casino du monde, le Venetian (qui est surtout grand grâce à son centre commercial de luxe intégré), où nous avons fêté l'anniversaire d'une des filles de mon école. Après quelques déboires dans ledit centre commercial (qui contientun décor, des canaux et des gondoles comme à Venise) pour trouver la boîte de nuit, avec trois copains on décide de rentrer à l'auberge. Une tarification compliquée pour les billets de ferry nous ont amenés à acheter des billets en 1ère classe pour le ferry de 6h45 mais avons embarqué à 3h du matin...Les autres, partis à peine une heure après nous, ont du dormir au port en attendant le ferry de 9h.

 

 

 

Autant vous dire que le lendemain, tout le monde n'était pas frais! Mais bon, ça tombait bien, j'en avais marre du groupe de 10 et avais rendez-vous avec un ami d'une amie qui travaille à Hong Kong. J'y suis donc allée avec ma partenaire de chambrée, une Américaine qui enseigne l'anglais à Pékin qui était à Hong Kong pour un "visa run" (un voyage hors du territoire d'un pays pour renouveler ou changer de type de visa). Nous retrouvons donc Matthieu, à la station de métro "Prince Edward", qui nous emmène voir le marché aux fleurs et aux légumes puis au marché de l'électronique (c'est vraiment, vraiment pas cher là-bas!). Il monte sa boite donc il n'avait pas trop de temps à nous consacrer, donc après 2 heures, nous sommes allées avec Rachel sur l'avenue des Stars puis nous avons attendu le spectacle son et lumières sur la baie (qui ne vaut pas vraiment le coup...).

 

La veille de mon départ, Rachel m'accompagne sur une île que je voulais vraiment voir: Lamma Island, une île avec seulement 5.000 habitants sur laquelle il est très agréable de se promener. Nous avons ponctué notre traversée de pauses photos, d'une pause déjeuner (des fruits de mer on ne peut plus frais!), de pauses fatigue et de pauses sieste sur la plage. Ca nous a donc pris 4 heures, mais c'était vraiment incroyable! On a l'impression d'être sur une île déserte remplie de végétation à seulement 40 minutes du centre ville de Hong Kong! Au retour, nous en avons profité pour faire une dernière promenade de nuit dans la ville.

 

Mon avion étant en fin d'après-midi, j'avais encore toute une journée pour profiter de la ville! Je suis donc montée sur le Victoria Peak, une petite montagne qui offre une vue magnifique sur la baie de Hong Kong!La région étant tropicale, les montagnes sont remplies d'une végétation dense donc je me sus accordé une petite marche pour me remplir les poumons d'air (un peu plus) pur!Et pus bon, il y a un moment, les vacances n'étant pas éternelle, il fallait bien récupérer mon bagage, m'installer au soleil pour écrire mes cartes postales, puis aller à l'aéroport!

 

Ce soir, je rentre à Taipei, demain j'ai cours, la vie étudiante reprend!

En conclusion, je dirais que j'ai vu à Hong Kong ce que je m'attendais à trouver à Taipei et je préfère clairement vivre à Taipei que de vivre à Hong Kong. C'est vraiment très sympa à voir et certainement à vivre mais je ne suis pas vraiment une fille des villes et Hong Kong est quand même une mégapole très étouffante et puis je me suis sentie presque plus en Occident qu'en Orient. Et enfin, on y parle le cantonnais et pas le mandarin, donc je peux lire (les caractères sont traditionnels comme à Taïwan et contrairement à la Chine continentale) mais pas parler donc c'est assez perturbant. Mais comme à Taïwan j'ai été étonnée par la verdure de ce pays: il suffit de changer d'île pour changer d'air.

Pour rappel, Hong Kong a été rétrocédé par le Royaume-Uni à la Chine en 1997 pour le grand bonheur du gouvernement chinois qui n'a pas le droit d'imposer quelque changement que ce soit à la vie sur l'archipel durant les 50 premières années de la rétrocession. Macao a été rétrocédé en 1999 à la grande joie du Portugal qui tentait depuis de longues années de convaincre le gouvernement chinois de reprendre l'île.



Publié à 20:45, le 9/04/2012, Hong Kong
Mots clefs : voyageVilleBâteauMacaoMuséeHong KongPromenadeskybartemplefleurs


Page précédente Page suivante
Après 3 ans de vie d'étudiante surchargée et pleines de voyages, me voilà installée à Taïwan pour mon premier travail!


Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Album photos
Mes amis

Mes albums

La carte des lieux visités



Derniers articles
- Mes amis me forcent à sortir pour retrouver le moral
- Maman et Leslie sont à Taipei pour 10 jours
- Marine vient me rendre visite pendant 10 jours!
- Petite semaine avant ma première visite de France
- Une semaine de vacances à Hong Kong et Macao!

Rubriques
- Cambodge
- Chine
- Europe
- France
- Philippines
- Taiwan
- Vietnam

Sites favoris


Newsletter

Saisissez votre adresse email